Les Culbutos

Description

Formes et lignes épurées, ces pièces le plus souvent mono-monostatiques, oscillent, se balancent, hésitent avant de trouver un point d‘ancrage.
A travers elles, j’explore le déséquilibre et l’équilibre.
L’instabilité et la stabilité.
Mes “Culbutos” sont aussi pour moi, la représentation graphique de “l‘objet symbolique” par excellence, de la résilience dont parle l’éthologue Boris Cyrulnik.
Dans la culture populaire, le culbuto n’est-il pas en effet “une personne qui se relève toujours malgré les coups qui lui sont portés” ?
Le design et les noms de mes graphiques sont aussi un clin d’œil au monde de l’enfance : celui des toupies, des bouliers ou des GömBöcs, tout comme celui des mots dont la sonorité prête à sourire : les “Culbutos”, les “À la queue leu leu”, les “Echinoidea” etc.